Accueil

De Catallaxia
Pix.gif
Pix.gif

Bienvenue sur Catallaxia - libéralisme alternatif

depuis 1996

Il y a pour l'instant 544 articles sur le site.

Pix.gif
Ce site n'est pas lié à la fondation Wikimedia et fait partie de la galaxie liberaux.org.
 
 
Icona modifierFocus

L'auteur en vedette cette semaine :

Acton.png
Lord Acton, auteur libéral classique et libéral conservateur

Pour Lord Acton, l'histoire est un processus orienté par la liberté humaine. La défense de celle-ci est d'ordre moral: si le pouvoir politique s'arroge le droit de commander aux hommes leurs actes, il les prive de leur responsabilité. Par ailleurs, Acton estime que la notion de liberté est davantage un apport chrétien que gréco-romain. Car le christianisme a révélé dans sa plénitude ce concept en montrant son indissociabilité de l'idée de responsabilité.

 
 
Icona modifierSommaire
Recherche

Meilleurs articles  Catégories  Index

 
Participation

Communauté  Questions

Anarchistes

Michel Bakounine  Paul-Louis Courier  Georges Palante  Pierre-Joseph Proudhon  Han Ryner  Max Stirner 

  Anarcho-capitalistes

Charles Dunoyer  Hans-Hermann Hoppe  Gustave de Molinari  Murray Rothbard  Serge Schweitzer  Philippe Simonnot  Vernon L. Smith  Lysander Spooner 

Libéraux classiques

Lord Acton  Raymond Aron  Peter Thomas Bauer  Adolphe Blanqui  Eugen Böhm-Bawerk  Raymond Boudon  James Buchanan  Jean-Louis Caccomo  Benjamin Constant  Milton Friedman  Yves Guyot  Friedrich A. Hayek  David Hume  Anthony de Jasay  Bertrand de Jouvenel  Ludwig Lachmann  John Locke  Pierre Manent  Charles de Montesquieu  Philippe Nemo  Karl Popper  Ernest Renan  Pierre-Paul Royer-Collard  Hernando de Soto  Germaine de Stael  Alexis de Tocqueville  Mario Vargas Llosa 

Minarchistes

Frédéric Bastiat  James Buchanan  Étienne Bonnot de Condillac  Gérard Dréan  Jacques de Guenin  Anthony de Jasay  Henri Lepage  Carl Menger  Ludwig von Mises  Robert Nozick  Ayn Rand  Jacques Rueff  Pascal Salin  Jean-Baptiste Say  Herbert Spencer  Anne Robert Jacques Turgot  Gordon Tullock 

Libéraux de gauche

Alain  Raymond Aron  Isaiah Berlin  Anthony Giddens  John Stuart Mill  John Rawls  Wilhelm Röpke 

Libéraux conservateurs

Lord Acton  Marc Fumaroli  François Guizot  Hans-Hermann Hoppe  Jean-Jacques Rosa  Herbert Spencer  Hyppolite Taine 

Précurseurs

Etienne de la Boétie  Thomas Hobbes  Franz Kafka  Emmanuel Kant  Nicolas Machiavel  Jean-Jacques Rousseau  Adam Smith  Saint Thomas d'Aquin 

Inclassables

Hannah Arendt  Gary Becker  Robert Heinlein  Bernard Mandeville  Friedrich Nietzsche  George Orwell  Thomas Sowell  Voltaire  Max Weber  Alain Wolfelsperger  Evguéni Zamiatine 

7864-baikal-Rss.png Nouveautés de Librairal
Le Commerce et le gouvernement considérés relativement l’un à l’autre - L'Économie politique en une leçon - La Mentalité anti-capitaliste - Introduction à la méthodologie économique - 1984 - L'Action humaine - La Ferme des animaux - Le Libéralisme - Le Socialisme - Les Problèmes fondamentaux de l'économie politique - Le Gouvernement omnipotent - Esquisse de l'organisation politique et économique de la société future - Les Soirées de la rue Saint-Lazare - Pourquoi la propriété - Qu'est-ce qu'une nation ? - La Désobéissance civile - Réflexions sur la formation et la distribution des richesses - Lettre à Messieurs de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres - Questions économiques à l’ordre du jour - Les Vices ne sont pas des crimes - Sophismes Économiques - Traité d'économie politique - Les systèmes socialistes et l'évolution économique - L’Unique et sa propriété
6705-RaverGhost-DocumentText.png Index alphabétique des auteurs
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
6630-tekikou-Notepad.png Citation du jour
Jap-trash-full overlord divers.png Aujourd'hui, lundi 27 février 2017, la citation du jour :

« Marx et les marxistes et au premier rang d'entre eux le philosophe prolétaire Dietzgen ont enseigné que la pensée est déterminée par la situation de classe de celui qui pense. Ce que la pensée produit n'est pas la vérité, mais des idéologies. Ce mot signifie, dans le contexte de la philosophie marxiste, un déguisement de l'intérêt égoïste de classe à laquelle appartient l'individu qui pense. C'est pourquoi il est inutile de discuter quoi que ce soit avec des personnes d'une autre classe sociale. Les idéologies n'ont pas besoin d'être réfutées par un raisonnement déductif ; elles doivent être démasquées en dénonçant la situation de classe, l'arrière-plan social de leurs auteurs. Ainsi les marxistes ne discutent pas les mérites des théories physiques ; ils dévoilent simplement l'origine bourgeoise des physiciens.

Les marxistes ont eu recours au polylogisme parce qu'ils ne pouvaient pas réfuter par des méthodes logiques les théories développées par les économistes bourgeois ou des déductions tirées des théories démontrant le caractère impraticable du socialisme. Ne pouvant démontrer rationnellement la solidité de leurs propres thèses ou la fragilité des idées de leurs adversaires, ils ont dénoncé les méthodes logiques acceptées. Le succès de ce stratagème marxiste fut sans précédent. Il a servi de preuve contre toute critique rationnelle aux absurdités de la soi-disant économie et la soi-disant sociologie marxistes. Ce n'est que par supercherie logique du polylogisme que l'étatisme pouvait s'implanter dans les esprits modernes. »

Ludwig von Mises


Autres portails Accéder à l'index des portails thématiques de Wikibéral   Rafraîchir Rafraîchir cette page

Les projets liberaux.org

Librairal est un site de l'association liberaux.org, qui héberge sur ses serveurs plusieurs projets libres, gratuits et bientôt multilingues :